Nous continuons d’innover: la congélation du sperme par le patient lui-même, chez lui ou n’importe où il se trouve

Les progrès de la technologie changent les choses et l’innovation dans le domaine des soins de santé doit être orientée de manière à faciliter les processus pour les patients. La télémédecine gagne du terrain grâce au large éventail de possibilités offertes par les progrès de la communication par courrier électronique et par la messagerie instantanée. Il y a de plus en plus de consultations via Skype, les interventions chirurgicales sont effectuées à distance, les patients de notre centre peuvent observer le développement de leurs embryons en ligne et on peut maintenant parler de « télésperme ». Je vous l’explique.

Il y a quelques années, je pensais que dans les traitements de Procréation Médicalement Assistée, l’homme est souvent oublié et j’ai décidé d’essayer de l’aider en améliorant les salles de recueil de sperme et en l’intégrant au traitement. Mais la vérité est que la plupart des hommes préfèrent le faire dans l’intimité de leur propre maison. En outre, ils doivent souvent se rendre à la clinique venant de loin, ce qui entraîne des frais et du temps.

La seule solution à tout cela était qu’il le congèle lui-même, la congélation n’affecte pas la qualité du sperme… mais nous devons le faire correctement. Eh bien, nous l’avons fait! Nous avons inventé un protocole simple ; toute personne sans formation médicale préalable peut congeler son sperme en dehors du laboratoire et les résultats sont les mêmes que ceux obtenus par les biologistes experts.

En 2017, nous avons présenté les résultats de l’étude avec les 100 premiers patients et avons breveté le « Freezekit ». D’après notre expérience et celle des hommes, c’est un système efficace, simple et sûr. Depuis lors, nous l’avons mis en œuvre sans incident.

Le Kit est envoyé directement à l’adresse indiquée par le patient. Le jour choisi, il recevra un réservoir d’azote dans lequel il trouvera tout ce dont il aura besoin pour congeler son échantillon de sperme, ainsi que des instructions avec une description détaillée des étapes à suivre.

La procédure est très rapide et simple. Le patient a 48 heures pour envoyer à nouveau son échantillon une fois qu’il a été congelé dans le réservoir. Un coursier viendra le chercher à l’adresse indiquée pour le livrer à la clinique.

Une fois au laboratoire, une partie de l’échantillon d’éjaculat est décongelée pour confirmer la vitalité des spermatozoïdes et le patient est informé que le processus a été correctement effectué.

La « congélation à domicile » et les visites par vidéoconférence permettent à un couple de ne venir à la clinique qu’une seule fois, le jour du transfert d’embryons.

C’est une nouvelle solution pour ceux qui veulent préserver leur fertilité avant une vasectomie ou un traitement contre le cancer, pour les hommes souffrant de dysfonctionnements sexuels qui ont des problèmes pour obtenir du sperme, ainsi que pour envoyer des échantillons pour l’étude de leur sperme, tel que l’analyse des chromosomes dans les spermatozoïdes (FISH).

Également pour d’autres circonstances particulières : les femmes qui souhaitent tomber enceintes et qui, pour diverses raisons, sont physiquement éloignées de leur partenaire pendant une période plus ou moins longue. Par exemple, les hommes déplacés sur des bases militaires, des navires marchands, des plateformes pétrolières ou scientifiques, ainsi que ceux qui vivent dans des pays lointains et même les hommes qui sont en prison.

L’homme décide quand et où il veut obtenir et congeler son sperme.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: